Pour exercer une activité optométrique, l' opticien après son titre d’exercice de
la profession  d’opticien lunetier doit :

avoir validé les Unités d’Enseignement suivantes :  Optométrie  , Contactologie,  Dépistage en Santé  Oculaire

ou
posséder la Licence d’Optique  Physiologique et d’Optométrie  et avoir validé l’Unité  d’Enseignement de Dépistage en Santé Oculaire,

ou
posséder le Diplôme Européen  d’Optométrie de l’ECOO,  ou la Maîtrise de Sciences et Techniques d’Optométrie, ou un Doctorat en Optométrie


Actuellement ,  le cursus présente deux niveaux de formation :

  • La licence d'optique Professionnelle.
  • Le Master de sciences de la vision.

Liens des différents établissements préparant à ces formations:

L’ optométriste doit posséder un espace d’examen permettant d’assurer la confidentialité nécessaire, ainsi qu’un matériel professionnel. Ce dernier doit être constitué au minimum d’échelles ou tableaux d’acuité par projection, affichage, rétro-illumination ou écran de visualisation, d’un ensemble de verres d’essai (réfractor, boîte d’essai), d’un biomicroscope, d’un kératomètre ( ou topographe cornéen ), d’un ophtalmoscope et de tests de vision binoculaire.

 

Les observations faites et les données recueillies au cours de l’examen optométrique sont enregistrées, et un relevé d’acuité visuelle est fourni au client. En cas de doute quant à la nature anormale de l’état oculaire ou général, le client est référé à un médecin. Cette référence est accompagnée d’un document qui en explique les raisons. Ce document est destiné au médecin. Une copie en est conservée par l' optométriste.

 Exavue opticien optométriste  contactologue  à Paris organise une formation professionnelle personnalisée qui est destinée aux opticiens en exercice et qui est centrée sur l' examen de vue.

Pour tout renseignement sur la formation professionnelle

Exavue est membre de  l' Association des Optometristes de France  .